For English

Art & Culture du Japon
Edo Art , Jardins japonais, Geisha, Manga, Furoshiki, Temples, Kabuki.

Art & Culture du Japon:
Jardins japonais

Art & Culture du Japon
> Art d'Edo
> Kabuki
> Jardins japonais
> Mangas
> Geishas
> Temples
> Cuisine japonaise

Découvrir l'Indonésie
> Java
> Temples de Java
>Batik
>Wayang (marionettes)
>Bali
>Lombok
>Sumatra
>Volcans
>Gens d'Indonésie
>Femmes indonésiennes
>Anggun
>Actualités

>Mon profil
>Liens
>Accueil

> e-mail


> Envoyer vos commentaires par email

 


La conception des jardins japonais est basée sur trois grands principes, la miniaturisation, la symbolique et l'imitation de paysage. Ainsi les jardins représentent à une échelle réduite des scènes ou des endroits célèbres dans un espace réduit et limité. Des paysages de montagnes , des rivières sont miniaturisées en utilisant des pierres, du sable et du gravier.

Le symbolisme est utilisés dans presque tous les jardins japonais. Le sable ou le gravier ratissé représentent les rivières, le regroupement de pierres ou de rochers peuvent représenter des iles. Les plantes viennent ensuite compléter les paysages ainsi reconstitués. La conception est faite de façon a ce que la reconstitution d'une scène s'intègre bien dans l'environnement naturel existant.

 

 

   
 

 

La photo ci-dessus est prise dans le jardin du temple Ryogen-in temple, qui est un jardin traditionel de sable et de pierres; appelé Kare-san-sui (jardin sec) ou encore Zen-niwa. C'est la version la plus abstraite des formes de jardins japonais, et on la trouve typiquement dans les monastères Zen. Dans ces temples Zen les jardins prennent des formes trés dépouillées où le sable ratissé représente l'océan et les pierres tout à la fois des Dieux, des montagnes ou des animaux.

Ryogen-in, un temple du complexe boudhiste de Daitoku-ji , fut construit en 1502. Il y a cinq jardins qui entourent l'abbaye, le plus célèbre est le Ryogintei, un rectangle de mousse et de pierres que l'on voit de la veranda de l'abbaye. Le groupe de pierres situé au centre du jardin est sensé représenter le mont Horai, la demeure mythique des Taoistes immortels.

C'est un jardin dit sec (Karesansui) rempli de symbolismes où les moines passent de nombreuses heures à méditer et à trouver la clarté divine en fixant les pierres et le sable.(Ryogen-in temple garden).

 
 

 

 

 

< Précédent.... .......Art & Culture du Japon..........Suivant>

 

 

 

   
         

       
Last update
25-oct-08
   

 

 

   
       

W3Counter